La post-production vidéo

La post-production est l’étape de construction de la vidéo, elle a lieu après le tournage. C’est aussi la dernière étape de création d’une vidéo. Au cours de la post-production, le monteur assemble des centaines (ou des milliers !) d’éléments. Avec des logiciels spécifiques tels que Adobe Premiere Pro CC, After Effects CC, DaVinci Resolve… le travail est facilité et tout se fait sur un ordinateur.
La post-production a lieu en plusieurs étapes. On vous explique tout.

Le montage des plans

Après avoir importé les plans sur son ordinateur, le monteur trie les plans, c’est l’étape du « dérushage » : il supprime les plans inutiles et sélectionne les meilleurs « rushs ». Ensuite il assemble les plans pour créer des séquences qui, misent bout à bout, forment la vidéo ou le film.

Le sound design et mixage sonore

Le sound design consiste à créer une bande sonore. Ce sont des bruits ou des ambiances créés en studio ou capturées sur le terrain, lors du tournage vidéo. Le mixage consiste à assembler et harmoniser les éléments sonores. C’est à dire la musique, le son du tournage, les voix-off, les bruitages… qui donneront une âme à la vidéo. Le monteur doit veiller à ce que la bande son finale soit bien synchronisée sur les images.

Le doublage

En fonction du lieu de diffusion de la vidéo, on peut remplacer la langue originelle de la vidéo par une autre. En France, le doublage est quasi-systématique, il est rare de voir un film ou une vidéo non doublée en VF.

Les effets spéciaux

On réalise les effets spéciaux par traitement numérique. Ils sont utilisés pour créer une atmosphère, un univers ou une situation exceptionnelle ou pour corriger des anomalies sur l’image. On intègre les effets spéciaux au montage original pour le finaliser.

L’étalonnage de l’image

L’étalonneur dose la saturation, la lumière, les teintes et les contrastes du montage pour que l’ensemble soit homogène et agréable. L’étalonnage permet donc d’avoir une vidéo agréable à regarder, c’est aussi l’avant dernière étape de la post production vidéo.

Le mastering

Enfin, dernière étape, on procède à la création du fichier « master », c’est-à-dire de la plus haute qualité possible à partir duquel le monteur vidéo créé des fichiers adaptés au format de diffusion souhaité (cinéma, TV, Web, réseaux sociaux…).