Les nouvelles technologies évoluent à une vitesse incroyable, de nouveaux supports se développent mais aussi de nouveaux formats vidéo. Adieu la VHS…  Aujourd’hui on peut regrouper les formats vidéo en 2 catégories : les codecs et les containers. Immersion dans ces jargons et pour y voir plus clair.

Le format vidéo

Commençons par le commencement. Le format vidéo est la structure dans laquelle sont stockés, et très souvent compressés, les fichiers vidéo. Ils sont compressés grâce à un codec, qui est lui-même intégré dans un conteneur.

Les codecs

Un codec compresse et décompresse les données. Il est généralement déterminé par l’appareil d’enregistrement de la vidéo et il peut parfois être modifié pour s’adapter au support de diffusion (réseaux sociaux, TV, cinéma, etc.).

La compression aide les équipements et Internet à gérer des débits élevés de données. Ce que signifie que la majorité des vidéos que vous regardez sont compressées par un codec pour occuper moins d’espace sur votre support (ordinateur, tablette, etc). Parmi les codecs les plus courants figure le H264 qui est souvent utilisé pour des vidéos numériques et le MPEG2 qui est souvent utilisé pour la transmission TV.

H264

Communément appelé MPEG-4, H264 utilise la compression avec perte et est l’un des codecs vidéo les plus couramment utilisés aujourd’hui. Le codec est largement pris en charge et utilisé dans la production, la publication et la distribution de vidéo. De nombreux caméscopes et reflex numériques enregistrent en H264. C’est la norme pour les disques Blu-ray ainsi que pour de nombreux hébergeurs vidéo Web. H264 est plus efficace pour la compression que MPEG-2 et offre généralement une meilleure qualité vidéo au même débit.

L’un des gros avantages du H264 est qu’il est utilisable à des débits très bas et très élevés. H264 enverra une vidéo basse résolution hautement compressée sur le Web, puis encodera avec facilité un film haute définition pour une diffusion sur un téléviseur HD. Ce codec est souvent utilisé avec les conteneurs .mp4 et .mov.

H265 (MPEG-H, HEVC)

Codec avec perte qui est l’évolution du H264, l’H265 offre une meilleure compression que son prédécesseur. La prise en charge de H265 se développe et devient de plus en plus utilisée.

ProRes

L’apple ProRes est une série de codecs qui offrent à la fois une compression sans perte et avec perte. Bien que les codecs ProRes aient été conçus pour un travail intermédiaire en post-production, ils sont utilisés comme format d’acquisition par les fabricants de caméras et d’enregistreurs en raison de la popularité des codecs auprès des utilisateurs ainsi que de la prise en charge généralisée des codecs par les éditeurs de logiciels.

DnxHD/HR

Le codec intermédiaire avec perte d’Avid, DNxHD/HR, a été conçu pour fonctionner avec leur logiciel. Tout comme le ProRes, les fabricants de matériel utilisent désormais le DNxHD/HR dans leurs produits.

Les conteneurs (ou extension de fichier)

Appelé également extension de fichier car il apparaît souvent à la suite des noms de fichier (par exemple : nomdefichier.mp4). Un container est un fichier qui contient les flux vidéo, audio et les éléments associés. Les containers vidéo les plus courants sont le .mp4, .mov ou .avi, mais il en existe beaucoup d’autres. Les logiciels de montage vidéo les plus récents acceptent tous les types de containers. Pour une vidéo destinée à être utilisée sur le web, le format MP4 sera votre meilleur choix.

Le MP4

L’un des plus répandu, il est utilisé pour stocker le streaming audio et vidéo en ligne. En général il utilise pour la compression une piste audio distincte d’une piste vidéo. YouTube recommande de télécharger des fichiers au format .mp4 pour la meilleure qualité vidéo. En plus des données vidéo et audio, il peut également être utilisé pour stocker des éléments tels que des sous-titres et des images fixes. Il est le plus souvent associé à H264 ou H265.

Le AVI ou .avi

Audio Video Interlave, créé par Microsoft. Il est devenu très populaire car il contient à la fois des données audio et vidéo. Connu pour utiliser moins de compression par rapport aux autres formats.

Le Flash ou flv

Flash Vidéo Format. Les vidéos en flash supportent à la fois le streaming et les téléchargements progressifs.

DnxHD/HR

Le codec intermédiaire avec perte d’Avid, DNxHD/HR, a été conçu pour fonctionner avec leur logiciel. Tout comme le ProRes, les fabricants de matériel utilisent désormais le DNxHD/HR dans leurs produits.

Le MOV

Le fichier .mov développé par Apple prend en charge une grande variété de codecs. Ce format de conteneur est couramment utilisé à la fois pour la capture et l’exportation. En fait, les appareils photo Nikon et Canon produisent une vidéo H264 enveloppée dans un conteneur .mov.

Apple a développé le conteneur MOV (.mov), mais il n’est pas limité aux codecs ou au matériel Apple. Il est possible de travailler avec des fichiers MOV sous Linux et Windows ainsi que sur des plates-formes Apple avec un grand nombre d’options de codec.

Chez Cap Vertical, nous proposons en général à nos clients des fichiers optimisés pour la diffusion (en H264.mp4 par exemple) mais nous conservons également le projet sur disque dur et back up, en ProRes ou Dnx.

Vous êtes intéressé par les vidéos et photos aériennes ? Les drones ? Le montage vidéo ? Nous sommes une société de production spécialisée dans les prises de vues aériennes. Pour découvrir notre activité, c’est par ici.